Du feuilletage… encore et toujours!

On reste dans le feuilletage jusqu’au cou…

Je savais bien que je ne résisterais pas au fait de réitérer la réalisation d’une galette en pâte feuilletée inversée… L’occasion s’est présentée, je l’ai saisi et le résultat était à la hauteur de mes attentes avec un contenu bien fondant: sur une base de pralinoise fondue (80 g pour une galette moyenne) j’avais déposé de fines lamelles de poires que j’avais enfin recouvertes de ma frangipane… une très bonne association!

 galettepoiresMais ce n’est pas la recette que je tenais à vous détailler aujourd’hui! La pâte feuilletée permet certes de faire de délicieuses galettes mais elle a de nombreuses autres utilisations… La pâte feuilletée inversée pour parler d’elle (celle qu’il me restait après ma galette) est notamment utilisée pour réaliser des mille-feuilles! Je me suis laissée séduire par l’idée de réaliser mon tout premier mille-feuille maison!

Pour changer, j’avais envie d’exotisme donc je suis partie sur une base de coco-passion avec une recette de crémeux empruntée à Ph. Conticini (celle de son crémeux au praliné utilisé par exemple dans le Paris-Brest! 😛 ), pour le décrire rapidement: une crème pâtissière beurrée et gélifiée.

Millefeuilles coco-passion:

pour 2 gourmands (ou plus…)

– 6 ronds de pâte feuilletée inversée

–  10 g de sucre semoule + sucre pour le feuilletage

– 1/2 feuille de gélatine

– 75 g de lait

– 1 jaune d’œuf

– 7 g de maïzena

40 g de confiture coco-passion (maison 😉 )

– 35 g de beurre

Préchauffez votre four à 180°C. Découpez les ronds de pâte feuilletée (ou choisissez une autre forme, vous pouvez même faire un grand gâteau pour d’avantage de gourmandise), disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Saupoudrez la pâte de sucre semoule puis placez une nouvelle feuille de papier sulfurisé ainsi qu’une grille au dessus. Enfournez pour 20 minutes puis laissez refroidir à l’air libre.

Pendant ce temps réalisez le crémeux. Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide. Mélangez le jaune et le sucre (sans chercher à faire blanchir l’ensemble), ajoutez ensuite la maïzena. Portez le lait à ébullition puis versez-le sur le mélange sucre-poudres avant de remettre le tout sur le feu jusqu’à une nouvelle ébullition (sans cessez de mélanger… gare aux grumeaux!). Laissez quelques secondes avant de sortir du feu et d’ajouter la confiture coco-passion et la gélatine. Quand le mélange est redescendu en température (aux alentours de 35-40°C), ajoutez le beurre coupé en morceaux. Mélangez bien – voire donnez un coup de mixeur plongeant – pour bien homogénéiser le tout. Laissez reposer au réfrigérateur une heure.

Après une heure, battez la crème au robot pâtissier pendant 3 minutes puis à la poche à douille répartissez-la sur 4 des ronds feuilletés. Empilez-les les 2 par 2 puis recouvrez des ronds restants. (pour d’avantage de gourmandise j’ai même rajouté un peu de confiture au milieu du crémeux).

millefeuille

Résultat: j’ai probablement été « trop » généreuse en crème, ça débordait un peu beaucoup, ce n’était pas très esthétique mais ça n’a pas déplu à mon gourmand de mari… Je pense que l’on doit pouvoir réaliser la recette pour 3 avec ces proportions d’autant que c’est quand même nourrissant.

Le feuilletage était parfait, bien croustillant, caramélisé à souhait et pas trop gonflé. La crème était douce et parfumée, pas trop sucrée, j’imagine amplement toute les autres associations que l’on peut envisager… ça promet!

millefeuille 2

En bonus je ne résiste pas à vous proposer les photos que m’a envoyés une fidèle lectrice… elle a réalisé la couronne des rois et a accepté de patienter toute une nuit pour la levée au réfrigérateur, le résultat est à la hauteur de sa patience… je vous laisse juger!

Si vous aussi vous voulez m’envoyer des photos de vos réalisations je suis bien sûr preneuse!

couronne ter