Préambule… feuilleté!

Allez! on prend son courage – et surtout son rouleau à pâtisserie- à deux mains et on tente une pâte feuilletée maison pur beurre 😀 ! (oui,la réalisation des viennoiseries m’a inspiré…)

Pas réellement compliquée bien qu’un peu technique on ne pourra qu’apprécier son goût inimitable (même si les versions du commerce ne sont pas si mauvaises que ça…).

Pâte feuilletée maison, pour 700 g de pâte environ:

– 250g de farine

– 7gr de sel

– 12 cl d’eau

– 50g de beurre ramolli pour la détrempe

– 250 g de beurre sec pour le feuilletage

Préparez la détrempe, mélangez farine, sel et beurre puis ajoutez l’eau. Mélangez pour obtenir une pâte homogène, dès que c’est fait, incisez la pâte d’une croix puis placez-la au frigo (filmée).

Etalez le beurre dans du papier film pour obtenir un rectangle de 10 sur 20 cm environ puis placez-le lui aussi au frigo.

Une fois que les deux « pâtes » sont à la même température (après environ une demi-heure), étalez la détrempe pour former un carré de 25 sur 25 cm environ, placez le beurre pour le feuilletage en son centre.

Image

Rabattez la pâte puis soudez les bords.

Image

Etalez doucement la pâte sur le plan de travail en veillant à ce que le beurre ne s’échappe pas.

Image

Pliez la pâte en trois puis donnez lui un tour à droite (pour les droitiers, à gauche pour les gauchers… au centre pour les centristes… etc… euh non…).

Renouveler l’opération puis entreposez au frigo pendant au moins une demi-heure, vous aurez donc DEUX tours.

Recommencez ainsi encore deux fois pour obtenir SIX tours. Votre pâte est prête à être utiliser. Pour vous en servir, coupez le morceau qui vous intéresse puis étalez-le, ne le mettez surtout pas en boule, vous perdrez le feuilletage.

Image

 A suivre: une première proposition d’utilisation de votre pâte feuilletée maison…

Publicités

3 réflexions au sujet de « Préambule… feuilleté! »

  1. Ça y est, je l’ai fait !! 🙂
    Certes, adaptée avec les ingrédients du bord (pas de beurre sec, et de la T80 au lieu de T55), mais c’était effectivement facile à faire (je l’ai fait sur 3 jours, c’est absolument indolore 😉 ), et le résultat, bien que loin d’être aussi spectaculaire que ta galette de vendredi, est quand même plus feuilleté que n’importe quelle pâte feuilletée du commerce. J’étais donc plutôt fière de moi.
    La T80 empêche je pense le feuilletage de bien lever, il faut vraiment que j’investisse dans de la farine « de pâtisserie ».
    Ma version de la galette, c’était frangipane avec dessus une rosace de pommes légèrement compotées. Je suis contente de la recette de frangipane que j’ai testée pour cette recette.
    J’ai juste une question : j’avais lu de faire cuire ma galette en bas du four pendant 40 min à 180°C. Le dessous a bien croustillé, pas le dessus. Tu fais comment, toi, pour la cuisson ? Au milieu du four ?
    Bises

    • Hum! une galette frangipane-pomme ce ne doit pas être mal! Pour ma part pour la cuisson je la réalise au milieu du four en effet. Par contre, j’ai la même température et à peu près le même temps de cuisson… et ça donne un résultat plutôt uniforme. J’espère que ça t’a motivé à la re-tester!

  2. Ping : Couronne ou galette des rois… comme une bonne résolution! | Infiniment cuisine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s